COS 87

Annuaire

PROTECTION SOCIALE

  Retour
1 élément
  • MNT

     PERTE DE SALAIRE

     

    EN CAS D’ARRÊT DE TRAVAIL PROLONGÉ, MA COLLECTIVITÉ 
    CONTINUE DE ME VERSER 100 % DE MON SALAIRE EN PERMANENCE.

    FAUX. Chaque année, près de 85 000 fonctionnaires doivent vivre avec 50 % de leur salaire après 3 mois d’arrêt de travail, en cas de maladie ou d’accident. En effet, en cas de congés maladie ordinaire (1), votre statut prévoit une diminution de moitié de votre traitement à l’issue du 90e jour.

     

    LES AGENTS NE SONT PAS TOUS LOGÉS À LA MÊME ENSEIGNE.

    VRAI. Quel que soit votre statut (titulaires ou non titulaires), votre protection en cas d'incapacité ou d'invalidité n'est pas optimale : selon la nature du congé et sa durée, vous pouvez perdre 50 % de votre salaire. Cette perte intervient au bout de 90 jours d'arrêt, mais elle peut se déclencher avant pour les agents non titulaires selon leur ancienneté

     

    EN CAS D’INVALIDITÉ, JE CONTINUE À ÊTRE COUVERT SUR TOUT.

    FAUX. Sans solution adaptée vous perdrez une partie de votre salaire et de vos primes. Cette perte dépend de votre ancienneté dans la fonction publique territoriale. Elle est très importante si celle-ci intervient en début de carrière.

     

    Cliquez ici 

     

    ACCÉS SANTÉ

     

     Ci-dessous les liens pour MNT Psy et Ligne Claire :

     

    •   Présentation de MNT Psy 09.78.97.02.02 (prix d’un appel local)      

     

    •   Présentation Ligne Claire 09.78.97.02.02 (prix d’un appel local)

     

    Pour l’Aide à la Complémentaire Santé : lien de la CPAM avec simulateur + image (que nous pouvons redécouper si besoin)

     

    https://www.ameli.fr/haute-vienne/assure/droits-demarches/difficultes-acces-droits-soins/complementaire-sante/aide-paiement-complementaire-sante

     

     

    Pour plus d'informations : www.mnt.fr